Rechercher
Faites votre propre pastrami ou pickelfleisch à la maison ! – Michel Kalifa – Maison David
9824
post-template-default,single,single-post,postid-9824,single-format-standard,eltd-core-1.2,woly-ver-1.2,eltd-smooth-scroll,eltd-smooth-page-transitions,eltd-mimic-ajax,eltd-grid-1200,eltd-blog-installed,eltd-main-style1,eltd-disable-fullscreen-menu-opener,eltd-header-standard,eltd-sticky-header-on-scroll-down-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-menu-item-first-level-bg-color,eltd-dropdown-default,eltd-,eltd-header-standard-disable-transparency,eltd-fullscreen-search eltd-search-fade,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive
Pastrami de boeuf, cornichon au tonneau et raifort blanc, Michel Kalifa - Maison David, Nicolas Fabayre ©

Faites votre propre pastrami ou pickelfleisch à la maison !

Pastrami et pickelfleisch : des produits à la mode, mais des difficultés à se procurer de la matière première de qualité

Le pastrami et le pickelfleisch ont le vent en poupe en France ces dernières années ! Certains magazines culinaires ne s’y sont d’ailleurs pas trompés, comme Elle à Table ou Cuisine et Vins en consacrant des dossiers au pastrami de boeuf

Chez Maison David, nous faisons d’ailleurs le constat d’une grande demande de nos clients pour trouver de la matière première crue de qualité pour expérimenter chez soi le pastrami ou le pickelfleisch. 

Nous avons décidé d’y répondre en proposant de vrais et bons produits, sélectionnés de façon professionnelle par le maître boucher Michel Kalifa. En effet, ce dernier maîtrise par coeur la connaissance de la matière première crue pour préparer un succulent pastrami ou pickelfleisch. 

Faire mon propre pastrami ou pickelfleisch : comment procéder ?

N’hésitez pas à venir directement à la boucherie vous faire conseiller par Michel Kalifa ou Françoise Montluc, à la fois pour le pastrami de boeuf, le pickel de boeuf et le pastrami de veau l’Henry-Jacob

Nous vous donnerons alors des informations pratiques par rapport aux origines du pastrami, mais aussi en fonction de vos attentes pour son rendu final. 

Certains pastramis (de veau) peuvent se consommer chaud ou froid, contrairement aux autres pastramis (boeuf ou dinde). Bref, un vrai produit sur-mesure en fonction des envies du moment : cela correspond totalement à notre vision de la gastronomie et du bien manger !

© Michel Kalifa - Maison David, Pastrami de veau Henry-Jacob

Pas de commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.